Rapide petit compte-rendu de la sortie du samedi 14 janvier à Paris.

Déjà le voyage, les 4h 30 d'aller et le même temps pour le retour pourraient à priori sembler très longues. En fait, comme le voyage s'effectue dans des trains sans place attitrée et sans un monde excessif, le confort du voyage, allonger ses jambes, se déplacer, changer de place, ne fait pas regretter la rapidité du TGV. Le temps passe vite entre un bon livre et un petit somme. Vraiment un bon plan, vu le prix payé, 24 euros aller-retour.

Une fois à Paris, en s'organisant bien pour limiter les temps de transport, on peut effectivement voir pas mal d'expositions puisqu'on dispose d'environ 4h30 pour cela. Toutes celles qui étaient prévues ont été vues (voir l'agenda). L'exposition Joël Meyerowitz à la Galerie Polka a été un bonus. L'exposition Soulèvements à la Galerie du Jeu de Paume aurait peut-être méritée un peu plus de temps à cause des nombreuses vidéos.

L'expérience est à renouveler régulièrement, peut être en faisant le retour en TGV pour avoir plus de temps sur place.