Il ne faut pas oublié que dans la perception des couleurs, il existe des phénomènes physiologiques qui vont influencer celle-ci. Une couleur en fonction de sa disposition par rapport à une autre, de la dimension de la forme dans laquelle elle se trouve, ne sera pas perçu de la même façon. Les couleurs s'influencent les unes les autres.

C'est Eugène Chevreul (1786-1889) qui dans son livre "De la loi du contraste simultané des couleurs et de l'assortiment des objets colorés"va faire la démonstration de l'importance de ces phénomènes physiologiques. 

Pour mieux connaître la photographie : adhérer à Photographie Besançon Les Amis : www.photographie-besancon.fr/adhesion