Complément aux activités de Photographie Besançon Les Amis.

Cette page est beaucoup visitée. Des bénévoles donnent de leur temps pour faire fonctionner l'association et maintenir le site, environ 1500 heures par an. Mais, il faut aussi de l'argent ; sur cette page, pas de publicité, vos données personnelles ne sont pas collectées pour être revendues. Si vous ne l'avez pas encore fait, rejoignez les bénévoles en adhérant ou encouragez les en faisant un don.

La photographie n'est pas de l'infographie

Lu cette phrase dans une offre d'emploi : "la photographie n'est pas de l'infographie et ce n'est pas photoshop qui fait une photo".

annonce.jpg

Dans cette offre d'emploi, cette phrase est le complément de "maîtrise parfaite de la photographie".

Cela mériterait un long billet car à l'heure où certains photographes amateurs ont des complexes parce qu'ils ne savent pas utiliser des logiciels de retouche d'image, il est bon de rappeler que le bon photographe est celui qui n'a pas besoin de Photoshop, de Lightroom ou de Gimp. Je le ferai d'ici quelque temps, pour expliquer pourquoi celui qui fait une photo avec Photoshop ou Lightroom n'est pas un bon photographe.

La photographie n'est pas de l'infographie (suite)

Ce billet est la suite de "La photographie n'est pas de l'infographie"
	annonce.jpg

Cette petite annonce pour une offre d'emploi pose bien le problème. Faire une photo ce n'est pas bidouillé sur Photoshop. Faire une photo c'est faire une coupe dans la réalité. Il faut dès lors savoir rapidement organiser son cadrage et faire les bons réglages en fonction de la quantité de lumière. Faire une image avec Photoshop ou un autre logiciel de traitement d'images, relève plus d'une approche picturale de l'image. Celui qui procède ainsi agit comme un peintre et arrange la réalité comme le ferait un peintre : enlevant un élément qui le gène, refaisant un nouveau cadre, modifiant les couleurs et les valeurs. Il n'est pas à proprement parler un photographe. À noter que les artistes qui ont cette pratique ne se disent que très rarement photographes, se qualifiant souvent de plasticiens. Un photographe accepte les limites de l'outil et va réaliser son image en tenant compte de celles-ci. Il cadre au mieux, fait ses réglages au plus juste, pour obtenir une bonne image sans avoir à faire de retouche après.

Dans le cadre de la photo professionnelle, se pose le problème de la rentabilité, or l'infographie est chronophage. Voilà la raison pour laquelle cette offre d'emploi demande des vrais photographes et pas des fabricants de belles images avec l'infographie. La photo que doit faire l'employé doit être bonne dès son enregistrement sur la carte mémoire. Bonne c'est-à-dire : avoir un cadrage correct, une bonne qualité de couleur et être bien exposé.

P.S. : il va falloir que je fasse un billet sur la relation du pictural et de la photographie. À ce sujet, il est possible de lire le livre de Dominique Baqué "La Photographie Plasticienne, un Art Paradoxal"

Quelques billets de ce blog sur ce qu'est la photographie :

La photographie c'est choisir

Qu'est-ce que la photographie ?

Théories

vous avez appécié cet article, aidez l'association à poursuivre son action