Qu'est-ce qu'un photographe ?

Si on regarde la définition d'un dictionnaire, on trouve : Personne qui pratique la photographie comme amateur ou comme professionnel. Commerçant qui vend du matériel photographique, qui développe et tire les clichés. (sources : Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales et Larousse)

Nous voilà avec les mots : pratique, amateur, professionnel, commerçant. Pour comprendre toutes les ambiguïtés générées par le mot photographe, il va falloir se pencher sur ces termes.

Mais avant, quelle est l'étymologie de photographe. Cela vient du mot photographie et ce dernier mot provient de deux racines d'origine grecque

  • photos, qui veut dire lumière, clarté
  • graphein qui veut dire peindre, dessiner, écrire.
Bref, la photographie c'est le dessin ou l'écriture avec la lumière.

Donc ceux qui dessinent, peignent ou écrivent avec la lumière sont des photographes ?

Ce n'est pas si simple. Tout le monde (du moins presque tout le monde dans les pays industrialisés) sait écrire. Est-ce que l'on peut dire que tout le monde est écrivain ? Nous ne le faisons pas. Nous réservons ce terme à ceux qui écrivent des livres qui peuvent être des romans, des récits historiques, des témoignages. Nous utilisons aussi ce terme pour l'écrivain public, celui qui écrit pour les autres.  Ces écrivains sont-ils tous des professionnels ? L'écrivain public peut être assimilé à un commerçant, c'est un professionnel. Mais tous les autres, arrivent-ils à vivre de leur plume ? On ne dit pas écrivain amateur, ni même écrivain professionnel. À part pour écrivain public, il n'y a pas besoin d'ajouter un attribut pour définir l'écrivain. On est écrivain ou on ne l'est pas.

Ils existent aussi de nombreuses professions qui utilisent l'écriture sans que les personnes qui les exercent soient appelées des écrivains : secrétaire, journaliste, notaire, inspecteur de police, médecin, etc.

Pour les photographes, il y a des dizaines de profession où la photo est utilisée et on ne parle pas de photographe dans ces cas là, : inspecteur de police, dentiste, expert en assurance, etc. À noter que pour le journaliste, on parle de photographe, voir de photo-journaliste ou photo-reporter.

Pourquoi cherche-t-on à différencier les photographes : photographe amateur, photographe professionnel, artiste photographe ?

On trouve cette distinction en musique : musicien amateur, musicien professionnel, mais pas d'artiste musicien. On parle de théâtre amateur, mais pas d'acteur amateur. On dit artiste peintre, peintre amateur, mais pas peintre professionnel. Le fait d'utiliser le seul mot peintre laisse supposer que la personne gagne sa vie avec cette activité. Elle peut d'ailleurs être peintre en bâtiment ou artiste.

Ce mot photographe est tellement ambigüe, qu'il y a quelques années, pour éviter la confusion avec le vulgum pecus des photographes, le monde de l'art avait inventé le terme de "plasticien utilisant la photographie".

Cette opposition entre amateur, professionnel, artiste est-elle judicieuse en photographie ?

Les premiers photographes étaient des amateurs. L'opposition professionnel-amateur repose sur le simple fait que l'un gagne sa vie avec la photographie et pas l'autre. En peinture, on ne peut pas dire que Van Gogh ait gagné sa vie avec sa peinture. Dit-on de lui que c'est un amateur ? Pourtant, il aimait peindre.  Jacques-Henri Lartigue n'était pas un photographe professionnel, son oeuvre est pourtant reconnu.  À l'inverse Henri Cartier-Bresson fût un photographe professionnel. Mais ne pratiquait-il pas à la manière d'un amateur ?

La différence entre amateur et professionnel n'est qu'une question de statut juridique et fiscal. Elle n'est pas judicieuse pour parler de la qualité esthétique d'une photographie. Il est vrai qu'en général, le professionnel réalise des photos qui sont de meilleure qualité technique du fait de son expérience et des moyens utilisés.

La seul vraie différence entre photographe est : les photographies réalisées font-elles oeuvre ? Et là, nous abordons un sujet qui dépasse le champ de la photographie et qui relève de la philosophie de l'art.

Une courte biblio

Proudhon écrit sur la photographie

La photographie c'est choisir