Pour les photographes l'interprétation de la notion d'auteur est souvent retreinte par des administrations.
Comment on ne pourrait être un auteur, un artiste si il s'agit d'une commande ?
Il n'y aurait pas d'originalité dans une oeuvre de commande ?
Il devint donc nécessaire de fermer la Chapelle Sixtine qui a bien été réalisé sur commande par Michel-Ange avec une multitude d'assistants. Il faut fermer au Louvre la Galerie Medicis une grosse commande faite à Rubens. Fermer l'Orangerie des Tuileries et considérer que les Nymphéas ne sont pas originales, d'ailleurs elles existent dans la nature.

Ce billet vient en appui d'un billet du blog Droit et Photographie : Quand l’Insee se sent pousser des ailes